dimanche 1 mai 2011

 Le mandat / Atelier de Juhani Pallasmaa / Invité de Louise Pelletier

Ce projet est conçu pour un groupe d'environ 20 à 25 étudiants. L'objectif est de transformer un espace réel existant (stationnement souterrain de l'UQAM) à l'École de design en un espace pour la Dernière Cène en utilisant les moyens expressifs de l'espace et de la lumière, la matérialité et l'érosion, la mémoire et la nostalgie, la douleur et l'extase, inspirés par le langage cinématographique du cinéaste russe Andreï Tarkovsky, en particulier ses deux films Stalker (1979) et Nostalghia (1983).

L'accent sera mis sur l'interprétation de l'essence architecturale et mentale de l'événement biblique par le biais de l'architecture, plutôt que de se concentrer sur le récit biblique ou symbolique en tant que tel. Le projet élimine délibérément toutes les exigences fonctionnelles et techniques des tâches architecturales normales afin de se concentrer pleinement sur les possibilités émotionnelles et poétiques de l'expression architecturale.

Chaque étudiant est tenu de produire une maquette de la pièce choisie à l'échelle 1:10. Le projet est développé et présenté uniquement par le biais de la maquette en utilisant des matériaux, lumière et couleurs choisis par l'étudiant. Les étudiants sont encouragés à utiliser des idées et des matériaux qui vont au-delà des limites habituelles de l'architecture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire