dimanche 1 mai 2011

Le mandat / Atelier de Tim Mcdonald / Invité de Mark Poddubiuk

L’inspiration et l'invention, le plus souvent, semblent se baser moins sur le degré que nous «connaissons» le monde autour de nous que simplement la capacité d’être présent et ouvert à ce que le monde met dans notre chemin. Au moment où nous ‘essayons’ d'être créatif, c'est le moment que l'esprit de l’inspiration se dissipe autour de nous. Que pourrions-nous offrir pour que cet esprit s'attarde un moment autour de nous sans chercher à le capturer? Qu'est-ce qui est nécessaire pour alimenter cet esprit, le nourrir, sans devoir construire un temple à elle? Parfois, tout ce que nous devons faire est de nous rendre un peu mal à l'aise, de nous placer dans une lieu étrange où l'on ne parle pas la langue afin de découvrir comment créer, de communiquer ce qui est essentiel. Cette semaine, nous allons explorer ces éléments essentiels, qui peuvent également être considéré comme une approche au «design» qui a plus à voir avec la découverte que l’emploi des stratégies. Vous devrez vous appuyer fortement sur l'intuition, de prendre des décisions immédiates, de penser plus avec vos mains qu’avec votre intellect, d’écouter, de lire et de travailler avec l'intention et de la conviction. Imaginez que vous allez ‘produire’, plutôt que de ‘créer’, cette semaine. Vous découvrirez peut-être qu'un «processus de conception" qui a moins à voir avec la vision unique que vous apportez à la table vide et plus à voir avec la visualisation d’une table déjà faite. De même, vous pouvez découvrir que "l’invention" a plus à voir avec une lecture attentive et la traduction de la merveille autour de vous que de créer quelque chose de merveilleuse. Dans le processus, vous pouvez même vous retrouver, sans le vouloir, inspiré.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire